La simulation de flux de passagers pour les stations ferroviaires à Sotchi –la capitale des jeux Olympique d’Hiver en 2014.

Le Service de la ligne Adler – Alpika est un des projets majeurs d’infrastructure des Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi en Russie. Les athlètes et visiteurs utiliseront les voies ferrées pour accéder aux stades dans les montagnes et au palais de glace. La capacité maximale de traitement du trafic est estimée à un maximum de 8500 passagers par heure. Les intervalles entre les trains sont projetés à 6-8 minutes.

NIIAS est une institution scientifique spécialisées dans le trafic ferroviaire et la gestion des infrastructures. Cette organisation a opéré pendant plus de 50 ans dans le domaine de l’automatisation des voies ferrées et l’implémentation de techniques modernes dans les technologies d’information. Il a été assigné à la NIIAS de concevoir les stations pour les voies ferrées d’Adler-Alpika Services.

Comme une partie du projet d’organisation du trafic, 5 modèles de stations ferroviaires ont été simulés avec le logiciel AnyLogic. La librairie de modélisation piétonnes d’AnyLogic a aidé à déterminer les intervalles possibles les plus courtes entre les trains, et de trouver des solutions pour atteindre la capacité gestion désirée pour le trafic dans les stations. Les résultats du modèle ont également montré que les contrôles de tickets devraient être installés après les Jeux Olympiques de manière à ne pas ralentir le trafic attendu très important de piétons.

Railway station Sochi

De manière a atteindre un réalisme maximal dans la simulation du trafic de passagers, une méthode de modélisation basée sur agent a été utilisée. C’est la seule méthode de modélisation simulation qui prend en compte le comportement individuel des passagers. La modélisation d’événements discrets a également été utilisée dans ce projet pour simuler les mouvements du train. Les spécialistes du NIIAS ont noté que parmi les avantages d’AnyLogic il y avait le support de toutes les méthodes de simulation et l’existence d’une bibliothèque compréhensive pour la modélisation de piétons et du trafic ferroviaire.

En utilisant les résultats de ces simulations, les spécialistes du NIIAS ont continué à travailler sur le projet, en prenant en considération les nouveaux facteurs et limitations découverts. Le spécialiste du NIIAS Alexander Ignatenkov a déclaré que la modélisation- simulation est presque toujours utilisée dans la planification de nouvelles stations ou voies ferrées. Elle a été utilisée pour calculer le temps de notification des passagers aux stations avant l’arrivée de trains à grande vitesse, et pour simuler le trafic des trains au niveau du pont de la voie ferrée Moscow-Smolenskaya-Usovo, actuellement en projet.

Études de cas similaires

Plus d’études de cas